Actualités d l'aménagement d'espaces professionnels, vente de bureaux, centres d'appels et salles de réunion, Lille 59, Arras 62

Quelle phonebox installer dans vos bureaux ?
Quelle phonebox installer dans vos bureaux ?
Une phonebox est un espace isolé et calme adapté, pour des espaces ouverts et un cadre professionnel commun et turbulent. Elle permet de faire des appels téléphoniques, des vidéoconférences, des réunions face à face dans le calme et la confidentialité. Elle offre la possibilité aux employés de se soustraire d'une ambiance de travail bruyante, indiscrète ou encombrée.

Les matériaux et la conception de cette cabine téléphonique en font un endroit silencieux et paisible. Celle-ci contient un système acoustique qui absorbe le son, rendant ainsi l'espace sans écho. Son isolation acoustique est excellente.

Cette cabine téléphonique peut être personnalisée et installée de façon à bien agencer les bureaux autour d'elle. L'entreprise peut choisir un design qui reflète le milieu professionnel. Il est possible de changer la couleur des murs extérieurs, les cadres, le style et le type du mobilier. La phonebox peut être ajustée pour un appel debout ou avec un bureau de travail. Il s'agit d'une excellente solution pour organiser l'entreprise afin d'améliorer le bien-être au travail.

Quel type de phonebox choisir pour votre bureau ou entreprise ?

- Les entreprises à espaces restreints

Pour vos espaces ouverts, vous pouvez opter pour une cabine téléphonique fermée ou une cabine sans porte. Elles sont de petites tailles et appropriées pour les appels rapides. Toutefois, celles équipées d'une porte garantissent une meilleure confidentialité. De plus, elles filtrent totalement le son et ne laissent passer aucun bruit extérieur.

Ces cabines sont généralement peu confortables. Elles ne peuvent contenir de mobilier. Si vous souhaitez être discret et fuir les regards, ce n'est pas le meilleur endroit pour un coup de fil.

- Les centres d'appels ou les entreprises ayant peu de pièces, mais avec de grands espaces.

Vous pouvez choisir des modèles de phone box mobiles et semi-ouverts. Ils s'apparentent à des bureaux compartimentés. Cette option permet de constituer plusieurs postes de travail dans une pièce unique. Elle permet l'installation de meubles, matériels et appareils de travail supplémentaires. Aussi, elle favorise la concentration dans un espace assez privé et confortable. Néanmoins, le bruit reste un problème avec l'ouverture.

Pour remédier au souci de bruit, adoptez des espaces clos. Ces modèles sont légèrement similaires aux cabines classiques de par leurs formes. Cependant, ils offrent les mêmes possibilités et avantages que celui précédemment présenté. Toutefois, c'est la solution idéale si vous doutez de la taille de l'espace disponible.

- Les entreprises spacieuses

Si vous avez suffisamment d'espace, alors pourquoi ne pas installer une alcôve pour vos employés ? On peut y disposer un agencement semblable à celui d'un bureau personnel à part entière. Cette dernière est très pratique pour les appels téléphoniques de groupe et vidéoconférences.
Un tout nouveau design pour les bureaux
Un tout nouveau design pour les bureaux
Pour pallier le problème de sédentarité dans les milieux de travail, designers et ergonomes se donnent pour objectif aujourd’hui de dessiner les tout nouveaux bureaux de demain.

Un bureau à tapis roulant pour Marc Thouvenin

Marc Thouvenin a réussi à perdre en une année 7 kilos de son poids, et ce, grâce à son «walking desk». C’est un bureau qui dispose des mêmes atouts que tant d’autres, à savoir un espace pour travailler et surfer sur le Net. Mais en plus, il dispose d’un autre atout: un tapis roulant pareil à ceux des salles de gym. Ce concept est américain, mais commence aujourd’hui à gagner des pays européens comme la Suisse, au QG de Nestlé ou encore KPMG. Pour lui, l’avantage est que les travailleurs ne perdront plus de temps dans les salles de gym, mais pourront même produire plus, car la marche permet de stimuler les neurones et d’oxygéner le cerveau.

Un bureau «assis debout» pour changer de temps en temps de posture

Pour le professeur de physiologie cardiovasculaire François Carré, les salariés seront certainement contre l’idée du «walking desk». Cependant, il est utile selon lui de changer de temps en temps de posture puisque rester assis trop longtemps est principalement la cause de certaines maladies comme le cancer ou tout simplement de la fatigue. C’est dans cet esprit que les bureaux «assis debout» gagnent de plus en plus d’entreprises. L’idée est d’avoir un bureau dont la hauteur de la chaise peut être modifiée de sorte à changer régulièrement de posture.
Réutilisation du mobilier de bureau et recyclage
À l’heure où la protection de l’environnement devient pratiquement une lutte universelle, la réutilisation du mobilier de bureau et son recyclage doivent être une pratique courante, voire même un réflexe.

Une seconde vie pour le mobilier de bureau

Les entreprises respectant les normes renouvellent régulièrement leur mobilier, même si ce dernier n’est pas encore défectueux. Par conséquent, ces meubles de bureau sont encore en bon état, fonctionnels et réutilisables.

Certains meubles sont déjà en mauvais état, mais peuvent être recyclés afin de préserver l’environnement.

Les étapes de recyclage

Les entreprises ont quelques choix pour s’en débarrasser, cela dépend de l’état des meubles. Les plus usagés doivent être envoyés à la déchetterie et leur traitement commence à cet endroit. Cela peut être une revalorisation ou un recyclage pur et simple. Les meubles sont démontés, triés par matériaux et transformés en matières premières secondaires. Cette initiative est une nouvelle base pour la fabrication de nouveaux produits écologiques, à prix de revient faible, pour un acte écoresponsable.

Concernant les meubles à faible usure, il est possible de les confier à des structures sociales et solidaires qui se chargent de les transformer en employant des personnes en réinsertion. Cela permet à la fois d’apporter son soutien à des institutions de bienfaisance, et aussi de respecter mère nature, en prolongeant autant que possible la durée de vie des mobiliers. Ce centre de traitement écologique est le plus habilité à récupérer ces meubles et à les recycler.

D’autre part, la cession des meubles à usage professionnel peut se faire par le biais d’une revente auprès d’autres entreprises en phase de démarrage ou à moyens limités. Cela représente une revalorisation du meuble. Des entreprises dédient leur existence à cela, en rachetant ces mobiliers, puis en les revendant. Elles aident les entreprises à s’en débarrasser, les transposent dans leur dépôt, les remettent en état pour une réutilisation, puis les revendent.

À l’heure actuelle, des entreprises font la collecte et recyclent les mobiliers de bureau usagés. Cela représente des avantages certains, aussi bien pour l’environnement que pour les entreprises, et surtout pour l’économie sociale. L’avantage de cette option est que la récupération est un moyen d’avoir des mobiliers encore plus résistants. Outre cela, le design peut être à la pointe de la tendance. Il s’agit donc d’un nouveau circuit pour redonner de la valeur à ces meubles, à usage professionnel, qui ne servent plus. Il y a de nombreuses entreprises qui se sont spécialisées dans ce domaine, par respect pour dame nature, et aussi pour réaliser des économies grâce à ces opportunités de récupération. Il s’agit d’un investissement stratégique, écologique et économique très rentable.
Qu'est-ce que le corpoworking ?
Qu'est-ce que le corpoworking ?
Le corpoworking est un néologisme importé en 2011 par Baptiste Broughton, Directeur du blog "Neo-nomade", dans un article dédié au coworking. Il s'agit d'un espace professionnel de travail partagé, créé par l'entreprise, et mettant en relation les différents acteurs travaillant pour ou avec l’entreprise : salariés, partenaires, fournisseurs, consultants etc.

De la théorie à la pratique

L'idée générale d'un projet de corpoworking est de créer une communauté de partage et d'échange dans laquelle toute hiérarchie, toute différence entre les services et les métiers seront gommées, afin de développer la créativité de chacun. Mais comment cela se traduit-il sur le terrain ?

L'entreprise créée alors des tiers-lieux permettant de répondre au besoin de nomadisme de leurs salariés, et ainsi améliorer leur bien-être au travail. Ces espaces dédiés peuvent être mis en place au sein même de l'entreprise, mais peuvent également se retrouver à l'extérieur de celle-ci. Ils doivent être pensés en termes de "qualité de travail en groupe optimum", et aussi en respectant la confidentialité des données, un aspect primordial dans l’élaboration de cet aménagement. Le choix de l'agencement et du mobilier ne doit donc pas être laissé au hasard.

L'importance de l'aménagement de l'espace

Une attention particulière doit être portée à l’aménagement et à l’agencement de cet espace. La réflexion doit être globale et axée sur l’organisation de ce lieu ouvert, dont la bonne stratégie aura une influence positive sur l’ambiance de travail, par conséquent sur la motivation et l’efficacité des employés de la structure.

L’espace étant professionnel, il doit être à la pointe des technologies numériques : accès au réseau, protection des données, connectiques etc. Le mobilier se doit alors d’être de qualité et modulable, permettant une utilisation fiable et simplifiée de l’espace, et facilitant ainsi les échanges entre les acteurs.

Faire appel à un professionnel spécialisé dans la vente de mobilier design et l’aménagement de bureaux professionnels peut donc s'avérer être un investissement utile.

Le corpoworking : un double avantage

Un projet de corpoworking réussi aura un double avantage : pour les salariés et pour l’entreprise.
Les salariés (re)trouveront un espace de convivialité et de liberté, leur permettant de sortir de la monotonie de leur bureau, et de casser la routine de travail. Les échanges entre des domaines de compétences différents développeront leur curiosité, leur créativité et leur productivité.

L’entreprise développera ses valeurs et son organisation, ainsi que sa politique RH. Elle favorisera le « brainstorming », lui permettant de rester compétitive aux yeux de ses clients grâce à l’émergence de nouvelles idées et solutions. Elle restera également attractive auprès de ses partenaires présents et futurs en développant ces espaces de travail innovants.